Figure 1.

image

Télécharger l'image originale

La modulation de l’expression génique par la signalisation lysosomale LIPL-4-LBP-8 induit une adaptation au stress oxydant et une augmentation de la longévité chez C. elegans. La signalisation LIPL-4-LBP-8 induit une activation des gènes Acs-2 et Acdh-1 (1) qui conduit à une inhibition du complexe II de la chaine de transfert d’électrons (ETC-II) (2). L’inhibition du complexe II induit la production de mtFRO (formes réactives de l’oxygène mitochondriales) (3). Les mtFRO conduisent à leur tour à l’activation de la voie de signalisation JNK (4) qui contribue à l’adaptation au stress oxydant, et ainsi à l’augmentation de la longévité. Acs-2 : gène codant l’acétyl-Coa synthétase (ACS) ; Acdh-1 : gène codant l’acétyl-Coa déshydrogénase (ACDH) ; Sod-4 : gène codant la superoxide dismutase ; Gst-4 : gène codant la glutathion S-transférase ; Skn : gène codant la protéine skinhead-1.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.