Free Access

Figure 1.

thumbnail

Télécharger l'image originale

Schéma hypothétique de l’implication de l’AMPK dans le contrôle ovarien et central de la fonction de reproduction chez la femelle. L’AMPK pourrait être la cible des effets de certaines hormones (lep : leptine ; ghr : ghréline ; adipo : adiponectine) aux différents étages de l’axe hypothalamo-hypophysaire-ovarien. P4 : progestérone ; E2 : œstradiol ; LH : luteinizing hormone (d’origine hypophysaire) ; FSH : follicle stimulating hormone (d’origine hypophysaire) ; GnRH : gonadotropin-releasing hormone (d’origine hypothalamique) ; NPY : neuropeptide Y, VG : vésicule germinale, GVBD : germinal vesicle breakdown.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.