Free Access

Figure 2.

thumbnail

Télécharger l'image originale

Régulation du métabolisme de la vitamine D3 par les hormones, les minéraux et les récepteurs nucléaires. Dans le foie, l’expression de la CYP27A1 est stimulée par les récepteurs nucléaires HNF4α (hepatic nuclear factor 4α) et PPARγ (peroxisome proliferator-activated receptor γ) et inhibée par PPARα et SHP (small heterodimer partner). Dans le rein, la parathormone (PTH) est le régulateur positif principal de la CYP27B1, enzyme responsable de la production de la vitamine D3 active. L’hypocalcémie et l’hypophosphatémie induisent une augmentation de l’activité et de l’expression de cette enzyme, alors que l’hypercalcémie et l’hyperphosphatémie exercent un contrôle négatif. La 1,25(OH)2D3, elle même, via son interaction avec VDR (vitamin D receptor) inhibe l’expression rénale de la CYP27B1 et stimule la transcription de la CYP24A1 rénale, responsable de l’inactivation de la vitamine D3. La CYP24A1 est régulée également par les apports phosphatés et par la PTH. Cette dernière inhibe l’expression de l’enzyme. Au contraire, la calcitonine et le récepteur nucléaire PXR (pregnane X receptor) induisent son expression. Flèche droite, stimulation ; flèche brisée, inhibition ; flèche en pointillée : faible action de régulation.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.