Free Access

Figure 3.

thumbnail

Télécharger l'image originale

Régulation de l’adipogenèse et de la sensibilité à l’insuline par mTOR. La régulation transcriptionnelle de l’adipogenèse implique l’activation de plusieurs familles de facteurs de transcription. Ceux-ci sont chronologiquement exprimés : C/EBPβ et d, suivis de PPARγ, qui à son tour active C/EBPα. C/EBPα, via un rétrocontôle positif sur PPARγ, maintient la différenciation adipocytaire. L’adipogenèse fait également intervenir la voie mTOR. Une fois activée, elle contrôle l’expression et l’activité de PPARγ, régulant de fait l’expression des gènes adipogéniques. Via 4E-BP, mTOR module la différenciation fonctionnelle des tissus adipeux blanc et brun. Enfin, via la S6K, mTOR est également capable de réguler la sensibilité à l’insuline.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.