Free Access

Figure 1.

thumbnail

Télécharger l'image originale

Modèle d’action des molécules impliquées dans le programme de mort cellulaire chez la drosophile. Les protéines RPR, HID et GRIM permettent l’activation des caspases en se liant aux protéines de type IAP (inhibitor of apoptosis protein), ce qui libère les pro-caspases. Bax et son homologue Dbok agiraient sur la mitochondrie, activant ainsi la voie cytochrome c/Dapaf-1 et une voie indépendante des caspases qui pourrait par exemple faire intervenir l’homologue du facteur AIF (apoptosis inducing factor) de mammifère. La question de l’existence d’un membre anti-apoptotique de la famille Bcl-2 chez la drosophile reste posée mais l’inhibition de l’apoptose par la protéine Bcl-2 humaine est associée au maintien de l’homéostasie mitochondriale. Enfin, la protéine DFADD, est probablement impliquée dans une voie de type récepteur de mort permettant l’activation des caspases.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.