Free Access

Figure 1.

thumbnail

Télécharger l'image originale

Fonctionnement du piégeage de gènes. Le vecteur de piégeage de gènes présenté sur ce schéma possède un gène de sélection d’intégration dans le génome : le gène néo (jaune) sous la dépendance du promoteur pGK (flèche bleue). Les cellules résistantes au G418 représentent les cellules ayant intégré le vecteur. La sélection des cellules ayant intégré le vecteur dans un locus actif se fait grâce à trois principales caractéristiques du vecteur : (1) la présence d’une délétion (triangle noir) dans les séquences régulatrices du vecteur (bleu turquoise) empêche l’activité promotrice du vecteur ; et (2) la transcription du gène piégé est sous le contrôle de son propre promoteur ; (3) il existe un site accepteur d’épissage (rouge) en amont de la séquence du gène révélateur qui permettra, après intégration dans un locus actif pour un inducteur donné, la production d’un produit de fusion (rose-vert) entre le gène piégé (rose) et le gène révélateur (vert). Le gène révélateur peut être d’origine différente : le gène βgal, le gène géo, le gène codant pour la protéine fluorescente GFP ou autres. Le produit de ce transcrit permet la sélection des cellules d’intérêt par coloration βgal, résistance au G418 ou fluorescence.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.