Open Access

Figure 1.

image

Télécharger l'image originale

Le microenvironnement induit par la co-infection par Mycobacterium tuberculosis et le virus de l’immunodéficience simienne augmente l’expression de Siglec-1 dans les macrophages alvéolaires, ainsi que leur nombre. Images d’immunohistochimie montrant la distribution du récepteur Siglec-1 (en marron) sur une coupe de poumon de macaque sain (à gauche) ou de macaque co-infecté par Mycobacterium tuberculosis et le virus de l’immunodéficience simienne (SIV) (à droite). Les images du bas représentent un agrandissement montrant les alvéoles où se trouvent les macrophages alvéolaires Siglec-1+, plus abondants chez les animaux co-infectés. Barre d’échelle : 2 mm (haut), 50 µm (bas). Figure adaptée de [2] sous CCBY 4.0.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.