Free Access

Figure 1.

image

Télécharger l'image originale

Schéma expérimental utilisé pour corriger l’insuffisance hépatique chronique terminale. De jeunes rats reçoivent du phénobarbital dans l’eau de boisson et sont gavés deux fois par semaine par du tétrachlorure de carbone (CCl4) pendant 14 ou 28 semaines. Les animaux sont étudiés après une phase de détoxification de 4 semaines où aucun produit toxique ne leur est administré. Une cirrhose se développe en 14 semaines. Le marquage au rouge Sirius (qui permet de visualiser les fibres de collagène) révèle une fibrose nodulaire qui s’aggrave entre l’état compensé et l’état décompensé (encadrés bleus). Après 14 semaines supplémentaires d’agression, le stade de décompensation est atteint. Les animaux développent alors une ascite, une encéphalopathie et une insuffisance hépatocellulaire caractérisée biologiquement par une augmentation de la bilirubinémie (Bili), une baisse de l’albuminémie (Alb), un défaut de coagulation (INR) et une hyperammoniémie (NH3) pouvant conduire au décès. Une série d’animaux au stade de décompensation reçoivent une injection intraveineuse d’AAV (adeno-associated virus) exprimant soit le facteur HNF4α soit la GFP (green fluorescent protein). Ils sont suivis pendant 14 semaines sur l’évolution des mêmes paramètres (encadrés rouges).

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.