Free Access

Figure 2.

thumbnail

Télécharger l'image originale

La BHE est une barrière physique et métabolique. Les jonctions serrées sont formées de nombreuses protéines transmembranaires qui restreignent considérablement le passage de molécules entre deux CEC. Les jonctions adhérentes, elles, stabilisent les interactions entre les CEC. Ces dernières expriment des transporteurs impliqués spécifiquement dans le transport du glucose ou des acides aminés, par exemple. D’autres transporteurs restreignent l’entrée de molécules dans le parenchyme cérébral, c’est le cas notamment des pompes d’efflux que sont la P-gp et BCRP. Le transport des molécules à hauts poids moléculaires (protéines, lipoprotéines, etc.) au travers de la BHE se fait grâce à des récepteurs spécifiques situés sur les faces luminale et abluminale des CEC. Les mécanismes de transcytose restent encore peu étudiés. Certaines enzymes exprimées et parfois sécrétées par les CEC sont responsables de la dégradation de molécules potentiellement toxiques pour le SNC. C’est le cas de la monoamide oxidase (MAO) ou de la γ-glutamyl transpeptidase (γ-GT).

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.