Free Access

Figure 1.

thumbnail

Télécharger l'image originale

Régulation de la voie Wnt par deux E3 ubiquitines ligases. A. À l’état de base, le complexe de destruction (APC, Axine, GSK3, CK1a) catalyse la phosphorylation de la β-caténine. Phosphorylée, la β-caténine devient un substrat de haute affinité pour une E3 ubiquitine ligase de type SCF (Skp1, F-Box (β-Trcp), Culline-1) qui entraîne sa dégradation. B. À la suite de la liaison de Wnt à son récepteur Frizzled, la protéine cytoplasmique Dishevelled (Dsh) est activée. Dishevelled inhibe le complexe de destruction, ce qui entraîne l’accumulation de la β-caténine. La β-caténine est transportée dans le noyau où, en se liant aux protéines Lef (lymphoid enhancer factor-1) et Tcf (T-cell factor), elle pourra modifier l’expression de gènes. La E3 ubiquitine ligase, formée de la Culline-3 et de l’adaptateur KLHL12, recrute Dishevelled pour l’ubiquitinylation et la dégradation, formant ainsi une nouvelle boucle de régulation négative pour la voie de signalisation.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.