Free Access

Figure 2.

thumbnail

Télécharger l'image originale

Méthodes utilisées pour étudier le potentiel de différenciation et d’autorenouvellement à long terme des CS du follicule pileux. Une souris exprimant de façon ubiquitaire le gène de la β-galactosidase est utilisée pour isoler les cellules de la peau. La suspension de cellules obtenue est marquée par immunofluorescence avec des anticorps spécifiques de l’intégrine α6 et de l’antigène de surface CD34. Les CS du bulge, positives pour ces deux marqueurs, sont collectées par cytométrie de flux pour obtenir des clones en culture. Les clones de kératinocytes sont alors implantés entre le derme et l’épiderme d’une peau de souris et cette peau est finalement greffée sur une souris immunodéficiente nude. Afin de déterminer le potentiel à long terme des CS du bulge, la croissance des follicules est stimulée par épilation [6, 8].

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.