Free Access

Figure 2.

thumbnail

Polarité planaire de l’œil de drosophile. A. L’œil de la drosophile présente une polarité planaire qui résulte de la symétrie en miroir, de part et d’autre de l’équateur, de l’arrangement des deux formes chirales d’ommatidies (facettes de l’œil). Cette symétrie en miroir résulte de la rotation de 90° des ommatidies. Chaque ommatidie subit un mouvement coordonné de rotation, dans le sens des aiguilles d’une montre si la future facette est localisée dans la partie dorsale du disque, ou dans le sens inverse des aiguilles d’une montre si elle se trouve en position ventrale. Le sens de rotation est imposée par la position de la cellule R3 (en bleu), qui est localisée au sommet du trapèze après rotation. Chez une mouche sauvage, avant la rotation à 90°, la cellule R3 (en bleu) est toujours en position équatoriale par rapport à R4 (en rouge) : elle est ventrale dans la partie dorsale de l’œil, et dorsale dans la partie ventrale de l’œil. B. Les molécules Dachsous (Ds) et Four-jointed (Fj) forment un gradient d’activité selon l’axe pôle-équateur. L’expression en gradient de Fj serait sous le contrôle du gradient de concentration de Wingless (Wg) qui agirait avec un pic de concentration décroissant des pôles vers l’équateur. C. Représentation schématique des niveaux d’activité relatifs de Fj, Ds, Fat (Ft), Frizzled (Fz) et Notch (N) dans les cellules équatoriales (bleu) et polaires (rouge). Un niveau élevé d’activité est figuré en gras et en couleur (rouge ou bleu). Les flèches indiquent le sens de la régulation telle qu’il a pu être établi génétiquement. Par exemple, un niveau élevé de Fj dans la cellule équatoriale (Fj en bleu) conduit à un niveau faible d’activité Ds dans cette même cellule (Ds en noir). Inversement, un niveau faible de Fj dans la cellule équatoriale (Fj en noir) conduit à un niveau élevé d’activité Ds dans cette même cellule (Ds en rouge). Fj pourrait soit inhiber « en cis » Ds dans la cellule équatoriale, soit activer « en trans » Ds dans la cellule polaire. Ainsi, un niveau élevé d’activité Fj au pôle conduit à une inactivation de N dans la cellule polaire, qui adopte donc l’identité R3 (en bleu).

Télécharger l'image originale

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.