Accès gratuit
Numéro
Med Sci (Paris)
Volume 22, Numéro 2, Février 2006
Page(s) 101 - 102
Section Nouvelles
DOI https://doi.org/10.1051/medsci/2006222101
Publié en ligne 15 février 2006
  1. Spiro AJ, Shy GM, Gonatas NK. Myotubular myopathy. Persistence of fetal muscle in an adolescent boy. Arch Neurol 1966; 14 : 1–14. [Google Scholar]
  2. Laporte J, Hu LJ, Kretz C, et al. A gene mutated in X-linked myotubular myopathy defines a new putative tyrosine phosphatase family conserved in yeast. Nat Genet 1996; 13 : 175–82. [Google Scholar]
  3. Jeannet PY, Bassez G, Eymard B, et al. Clinical and histologic findings in autosomal centronuclear myopathy. Neurology 2004; 62 : 1484–90. [Google Scholar]
  4. Bitoun, M. Maugenre S, Jeannet PY, et al. Mutations in dynamin 2 cause dominant centronuclear myopathy. Nat Genet 2005; 37 : 1207–9. [Google Scholar]
  5. Praefcke GJ, McMahon HT. The dynamin superfamily : universal membrane tubulation and fission molecules ? Nat Rev Mol Cell Biol 2004; 5 : 133–47. [Google Scholar]
  6. Züchner S, Noureddine M, Kennerson, et al. Mutations in the pleckstrin homology domain of dynamin 2 cause dominant intermediate Charcot-Marie-Tooth disease. Nat Genet 2005; 37 : 289–94. [Google Scholar]
  7. Thompson H, Cao H, Chen J, et al. Dynamin 2 binds gamma-tubulin and participates in centrosome cohesion. Nat Cell Biol 2004; 6 : 335–42. [Google Scholar]

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.