Accès gratuit
Numéro
Med Sci (Paris)
Volume 19, Numéro 12, Décembre 2003
Page(s) 1183 - 1184
Section Nouvelles
DOI https://doi.org/10.1051/medsci/200319121183
Publié en ligne 15 décembre 2003
  1. Feldmann H, Jones S, Klenk HD, Schnittler HJ. Ebola virus : from discovery to vaccine. Nat Rev Immunol 2003; 3 : 677–85. [Google Scholar]
  2. Walsh PD, Abernethy KA, Bermejo M, et al. Catastrophic ape decline in western equatorial Africa. Nature 2003; 422 : 611–4. [Google Scholar]
  3. Georges AJ, Leroy EM, Renaut AA, et al. Ebola hemorrhagic fever outbreaks in Gabon, 1994-1997 : epidemiologic and health control issues. J Infect Dis 1999; 179 (suppl 1) : S65–75. [Google Scholar]
  4. Lupton HW, Lambert RD, Bumgardner DL, Moe JB, Eddy GA. Inactivated vaccine for Ebola virus efficacious in guinea pig model. Lancet 1980; 2 : 1294–5. [Google Scholar]
  5. Baize S, Leroy EM, Georges-Courbot MC, Capron M, Lansoud-Soukate J, Georges AJ. Réponse immune précoce et le contrôle de l'infection par le virus Ebola. Med Sci (Paris) 1999; 15 : 1168–72. [Google Scholar]
  6. Jahrling PB, Geisbert J, Swearengen JR, et al. Passive immunization of Ebola virus-infected cynomolgus monkeys with immunoglobulin from hyperimmune horses. Arch Virol 1996; 11 (suppl) : 135–40. [Google Scholar]
  7. Xu L, Sanchez A, Yang ZY, et al. Immunization for Ebola virus infection. Nat Med 1998; 4 : 37–42. [Google Scholar]
  8. Sullivan NJ, Sanchez A, Rollin PE, Yang ZY, Nabel GJ. Development of a preventive vaccine for Ebola virus infection in primates. Nature 2000; 408 : 605–9. [Google Scholar]
  9. Sullivan NJ, Geisbert TW, Geisbert JB, et al. Accelerated vaccination for Ebola virus haemorrhagic fever in non-human primates. Nature 2003; 424 : 681–4. [Google Scholar]

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.