Accès gratuit
Numéro
Med Sci (Paris)
Volume 18, Numéro 10, Octobre 2002
Page(s) 1030 - 1036
Section Repères : Histoire et Sciences Sociales
DOI https://doi.org/10.1051/medsci/200218101030
Publié en ligne 15 octobre 2002
  1. Fujikawa Y. Japanese medicine. New York : Clio medical series n° XII: 1912.
  2. Goodman GK. Japan and the Dutch, 1600-1853. Richmond: Curzon, 2000.
  3. Grmek MD. Histoire de la pensée médicale en Occident, 1, 2, 3. Paris: Seuil, 1995, 1996, 2001.
  4. Grmek MD. La première révolution biologique : réflexions sur la physiologie et la médecine du XVIIe siècle. Paris: Payot, 1990.
  5. Huard P, Oya Z, Wong M. La médecine japonaise des origines à nos jours. Paris: Roger Dacosta, 1974.
  6. Kuriyama S. The expressiveness of the body. New York : Zone Books, 1999 : 340 p.
  7. Leslie C, Young Y. Paths to asian medical knowledge. London: University of California Press, 1994.
  8. Lock MM. East asian medicine in urban Japan : varieties of medical experience. London : University of California Press, 1980.
  9. Lock MM, Norbeck E. Health and medical care in Japan: cultural and social dimensions. Hawaii: University of Hawaii Press, 1987.
  10. Lock MM. Reaching concensus about death: heart transplants and cultural identity in Japan, Society Newsletter of the Canadian sociology and Anthropology Association 1988; 13 ;15–26.
  11. Macé M. Évolution de la médecine japonaise face au modèle chinois, des origines jusqu’au milieu du XVIIIe siècle. L’autonomie par la synthèse. In: Cipango n° 1. Paris: Centre d’Études Japonaises de l’INALCO, 1992 : 111–60.
  12. Macé M. Évolution du concept de maladie au Japon, des origines jusqu’à la fin du XIXe siècle. In: La Revue Française d’Acupuncture. Paris : Association Française d’Acupuncture, 1999; 97: 28–38.
  13. Macé M. Japanese medicine and modernity in the first half of the19th century. A case in point: Hoashi Banri (1778-1852). In : Yung Sik Kim, Bray F, eds. Current perspectives in the history of science in East Asia. Seoul : Seoul National University Press, 1999 : 504–16.
  14. Macé M. L’anatomie occidentale et l’expérience clinique dans la médecine japonaise du XVIe au XVIIIe siècles. In : Nombres, astres, plantes et viscères : sept essais sur l’histoire des sciences et des techniques en Asie orientale (volume collectif du GDR 798 du Cnrs), vol. XXXV. Paris: Mémoires de l’Institut des Hautes Études chinoises, Collège de France, 1994 : 135–75.
  15. Macé M. La médecine dans la civilisation de l’époque de Heian (rédigé en décembre 1986). In: Siary G, Benhamou H, eds. Médecine et société au Japon. Paris: l’Harmattan, 1994 : 57–83.
  16. Macé M. La médecine de Hoashi Banri (1778-1852), recherche d’une médecine universelle par un naturaliste encyclopédiste de la première moitié du XIXe siècle. In: Pigeot J, Rotermund HO, eds. Le vase de béryl : étude sur le Japon et la Chine en hommage à Bernard Frank. Arles: Philippe Picquier, 1997 : 405–15.
  17. Macé M. La médecine d’Ishizaka Sôtetsu (1770-1841) en tant que modèle culturel de l’époque d’Edo : à partir de l’exemple du Ei.e. chûkei zu (1825). In: Cahiers d’Extrême-Asie 8, Mémorial Anna Seidel. Section de Kyôto : EFEO, 1995 : 413–38.
  18. Macé M. La médecine japonaise avant Meiji et la modernité. In: Historiens et géographes n° 344. Histoire du Japon, 1994 : 151–62.
  19. Macé M. La médecine japonaise du XIXe siècle et l’universalité. In: Cipango hors série : mutations de la conscience japonaise moderne. Paris: CEJ de l’INALCO, 2002 : 187–236.
  20. Macé M. La pensée médicale de l’époque d’Edo et la modernité. In: Murakami-Giroux S, Séguy C, eds. Tradition et modernité. Actes de la Journée d’Études du 12 mai 1999. Strasbourg : Université Marc Bloch, 1999 : 83–109.
  21. Macé M. Le chinois classique comme moyen d’accès à la modernité, la réception des concepts médicaux occidentaux dans le Japon des XVIIIe et XIXe siècles. In : Daruma n° 4 : dossier épistémologie, sous la direction de Macé M. Le Mirail, Arles: Philippe Picquier, 1998 : 79–103.
  22. Macé M. Le chinois classique dans la terminologie médicale moderne dans le Japon du XIXe siècle, l’exemple de la physiologie. In : Volume d’hommage à Francine Hérail. 2002.
  23. Macé M. Le renouveau de la médecine sino-japonaise et la notion de l’individu dans le Japon du XXe siècle. In: Actes du premier colloque d’études Japonaises. Strasbourg : Université Marc-Bloch, 2000 : 97–119.
  24. Macé M. Otsuki Gentaku (1757-1827) et la médecine chinoise. In : Mélanges offerts à M. René Sieffert. Cipango numéro hors série. Paris: Centre d’Etudes Japonaises de l’INALCO, 1994 : 397- 418.
  25. Macé M. Takano Chôei (1804-1850), un savant pris au piège de son temps. In: Girard F, Horiuchi A, Macé M, eds. Repenser l’ordre, Repenser l’héritage, Paysage intellectuel du Japon (XVIIe -XIXe siècles). Collection « Hautes Études Orientales 36, Extrême-Orient 2 ». Genève-Paris: Droz, 2002 : 449–94.
  26. Macé M. Yamawaki Tômon (1736-1782) et Ogino Gengai (1737-1806), deux médecins de formation traditionnelle face à la médecine occidentale. Daruma 1997; 1: 109–30.
  27. Nagayo T. History of Japanese medicine. In: The Edo Era. Its social and cultural backgrounds. Nagoya : Nagoya University Press, 1991.
  28. Ohnuki-Tierney E. Illness and culture in contemporary Japan : an anthropological view. Cambridge : Cambridge University Press, 1984.
  29. Otori R. The acceptance of Western medicine in Japan. Monumenta Nipponica 1964; 19 : 20–40.
  30. Rotermund HO. Hôsôgami ou la petite vérole aisément, Paris: Maisonneuve et Larose, 1991.
  31. Siary G. Médecine et société au Japon. Paris: l’Harmattan, 1994.
  32. This H. Traité élémentaire de cuisine. Paris: Belin, 2002.

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.