Accès gratuit
Numéro
Med Sci (Paris)
Volume 18, Numéro 6-7, Juin–Juillet 2002
Page(s) 760 - 763
Section Repères : Histoire Et Sciences Sociales
DOI https://doi.org/10.1051/medsci/20021867760
Publié en ligne 15 juin 2002
  1. Richet G. Edema and uremia from 1827 to 1905 : the first faltering steps of renal pathophysiology. Kidney Int 1993; 43 : 1385–96.
  2. Koranyi A. Physiologisch-klinische Untersuchungen über den osmotischen Druck tierische Flüssigheiten. Zeitschr F Klin Med 1897; 33 : 1–55.
  3. Richet G. Sciences naturelles et introduction de la chimie physique en néphrologie. Néphrologie 1999; 20 : 171–4.
  4. Achard C, Castaigne J. Diagnostic de la perméabilité rénale. Bull Mem Soc Med Hop Paris 1897; XV et 1898; 637, 831, 1128.
  5. Albarran J, Bernard L. La perméabilité rénale étudiée par le procédé du bleu de méthylène dans les affections chirurgicales des reins. Ann Mal Org Génito-Urinaires avril-mai 1899.
  6. Bard L, Bonnet LM. Recherches et considérations cliniques sur les différences de perméabilités rénales dans diverses espèces de néphrites. Arch Gen Med Chir 1898; 8 : 129–63.
  7. Achard C. Les nouveaux procédés d’exploration. Paris : Masson, 1902: 346 p.
  8. Koranyi A, Richter PF. Physikalische Chemie und Medizin. Leipzig : G. Thieme, 1907; II : 133–90.
  9. Koranyi A. Uber den Harn und das Blut bei Nierenkrankheiten. Zeitschr F Klin Med 1898; 34 ; 1–52.
  10. Richet G. Le prélèvement veineux à l’aiguille de H. Strauss. Début de la biochimie du sang. Presse Med 1992; 21 : 1053–4.
  11. Fourcroy AF, Vauquelin N. Premier mémoire pour servir à l’histoire naturelle, chimique et médicale de l’urine humaine. Ann Chimie 1799; 31 : 48–71.
  12. Prévost JL, Dumas JB. Examen du sang et de son action dans différents phénomènes de la vie. Ann Chimie Physique 1823; 23 : 90–104.
  13. Picard J. De la présence de l’urée dans le sang. Thèse de médecine, Strasbourg, 1856: 72 p.
  14. Bernard C. Propriétés physiologiques des liquides de l’organisme. II : 31.
  15. Widal F, Javal A. Le mécanisme régulateur de la rétention de l’urée dans le mal de Bright. CR Soc Biol 1904; 56 : 301–4.
  16. Strauss H. Die chronischen Nierenentzundigen Etc. Berlin : Hirschwald, 1902: 158 p.
  17. Widal F, Lemierre A. Pathogénie de certains œdèmes brightiques : action du chlorure de sodium ingéré. Bull Mem Soc Med Hop Paris 1903; 678–99.
  18. Widal F, Javal A. La dissociation de la perméabilité rénale pour NaCl et l’urée dans le mal de Bright. CR Soc Biol 1903; 55 : 1639–42.
  19. Richet G. The contribution of French-speaking scientists to the origins of renal physiology and pathophysiology (1790-1910). Am J Nephrol 1999; 19 : 274–81.

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.