Nos jeunes pousses ont du talent !

Partenariat médecine/sciences – universités
Série coordonnée par Laure Coulombel

Présentation du partenariat

médecine/sciences a entamé une série de publications en s’associant avec des enseignants de Master 2 et d’écoles doctorales d’universités francophones. Les étudiants se confrontent au difficile exercice de transmettre de façon synthétique, sous forme de Brèves ou de Nouvelles, des avancées scientifiques dans différents domaines de la biologie et de la médecine. Toutes les propositions de contributions d’étudiants par des enseignants de Masters d’universités francophones sont les bienvenues !

Editorial
Med Sci (Paris) 2016 ; 32 : 537–538

Enseignants, si vous êtes intéressés par ce projet et souhaitez participer, merci de contacter Laure Coulombel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Participants 2016-2017

Master immunologie de l'Université Pierre et Marie Curie (UPMC), parcours immunothérapies et bio-ingénierie, module analyse scientifique, Paris 6, Sorbonne Universités
Responsable du module : Sophie Sibéril

L’actualité immunologique sous l’œil critique des étudiants de Master 2

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 393-6

- Ariane Lacotte, Maureen Pettavino

Dans le foie, une patrouille lymphocytaire veille contre le paludisme

- Laurène Romano, Stéphanie Li Chung Tong

Les bactéries « oncomicrobiotiques », adjuvants de la lutte contre le cancer

- Floriane Amrouche, Émeline Djacoto

Pentraxine 3, un talent caché d’activateur de la réponse humorale innée

- Giovanna Fiore et Johara Lahssini

La fonction suppressive des LTreg en ligne de miR-17

Master Biologie Santé, module « physiopathologie de la signalisation », Université Paris-Saclay
Responsable du module : Karim Benihoud

- Alexis Carreaux, Ségolène de Champs de Saint-Leger, Yousra Kouidri, Marie-Pierre Golinelli-Cohen

Contrôle de la virulence de Salmonella enterica par la machinerie de biogenèse des centres Fe-S

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 603–606

- Louise Dissous, Elizabeth Cesard, Arnaud Dance, Thierry Tordjmann

Les lésions hépatiques induites par la cholestase : le rôle de S1PR2

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 606–609

- Céline De Flori, Augustin Walter, Abd el moumen Kassoussi, Bernard Mignotte

La guerre des clones : une compétition cellulaire anti-tumorale féroce

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 609–612

août-septembre et octobre 2017

- Andréa Cottignies-Calamarte, Andrés Becker Arrieta, Srarkha Ibtisame, Corinne Dupuy

DUOX1 : un avenir dans le traitement de l’asthme allergique résistant ?

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 735–737

- Antoine Rebendenne, Olivia Amiar, Audrey Hemmi, Sophie Dupré

Phagocytose : les professionnels dictent leur loi

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 738–740

- Manon Poret, Thanh Tran, Marie Villotte, Oliver Nüsse

La myéloperoxydase : un fin stratège face à l’infection par un pathogène

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 741–743

- Svetlana Sokolova, Camille Lamy, Jérémy Peixoto, Michel Lepoivre

La perte de SCRIB enflamme les macrophages.

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 852–855

Master de cancérologie, module immunologie virologie et cancer, université Lyon 1 Responsable du module : Julien Marie

Aout-septembre 2017

- Julie Mazet, Marie-Cécile Michallet

Le neutrophile : un agent infiltré aux nouvelles compétences antitumorales

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 744–748

En octobre et à venir en novembre 2017

- Mathieu Richaud, Nathalie Bendriss-Vermare

Le vaccin ARN, une approche prometteuse pour la réactivation du système immunitaire dans la lutte contre le cancer

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 852–855

- Adelin Rouchon, Eve-Isabelle Pécheur

La fibromoduline, un protéoglycane sensible au stress oxydant, régule la fibrose hépatique chez la souris.

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 856–858

- Carolane Seiller, Bertrand Dubois

Rôle pro-tumoral des lymphocytes B dans le cancer du pancréas : vers de nouvelles pistes thérapeutiques ?

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 859–861

- Joseph Bisaccia, Saidi M’Homa Soudja

Le butyrate, un médiateur métabolique bactérien, salutaire pour la réaction du greffon contre l’hôte

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 862–864

Brèves

- Élise Bandet

L’inhibition de l’autophagie, une piste pour réduire la transmission mère-enfant du virus Zika

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 865

- Élise Bandet

Le profil épigénétique des cancers primitifs révèle leur origine et permet d »adapter le traitement

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 865-866

-Chloé Journo :

Vers une pharmacopée anti-infectieuse innovante : points forts de l'actualité

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 867–870

- Léo Bertrand, Florence Brun, Lucie Fallone, Aurélien Schwob

Optimiser l'efficacité des anticorps thérapeutiques en modélisant leurs interactions avec l’antigène : une nouvelle approche contre la dengue?

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 868

- Sarah Bonhomme, Marie-Charlotte Jaeger, Johan Perrier, Aurélien Schwob

Optimisation de ligands viraux assistée par ordinateur : vers la mise au point de nouveaux inhibiteurs de la grippe

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 868

- Auriane Carcone, Audrey Page, Christophe Gilbert

Le phage KTN4, un candidat prometteur dans la lutte contre les infections pulmonaires à Pseudomonas aeruginosa ?

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 869

-Marie Naoumenko, Kamela Nikolla, Laurine Noblecourt, Christophe Gilbert

Le développement d’une résistance immunitaire contre les phages peut-il limiter l’efficacité de la phagothérapie ?

Med Sci (Paris) 2017 ; 33 : 869

Participants 2014-2015

Master immunologie de l'Université Pierre et Marie Curie (UPMC), parcours immunothérapies et bio-ingénierie, module analyse scientifique, Paris 6, Sorbonne Universités
Responsable du module : Sophie Sibéril

Med Sci (Paris) 2015 ; 31 : 139-42

Master génétique et biologie de la cellule, parcours infectiologie fondamentale, module virologie, Université Claude Bernard Lyon 1, Université de Lyon
Responsables du module : Renaud Mahieux et Viktor Volchkov

Med Sci (Paris) 2015 ; 31 : 840

Participants 2015-2016

Voir le sommaire

Master immunologie de l'Université Pierre et Marie Curie (UPMC), parcours immunothérapies et bio-ingénierie, module analyse scientifique, Paris 6, Sorbonne Universités
Responsable du module : Sophie Sibéril

Cette année encore médecine/sciences s’associe aux enseignants de Master 2 d’universités francophones qui ont inclus dans leur enseignement un module d’analyse scientifique. Les étudiants du Master 2 « immunothérapies et bio-ingénierie » de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), Université Paris 6, Sorbonne Universités, se sont confrontés au difficile exercice de transmettre de façon synthétique (sous forme de Brèves) les résultats d’avancées scientifiques dans différents domaines de la biologie et de la médecine. Ils ont sélectionné quatre articles d’immunologie : deux soulignent l’implication du microbiote intestinal dans des pathologies autoimmunes (le diabète et l’uvéite), un montre comment l’épigénétique contrôle une « mémoire » immunologique innée, et un décrit un modèle original de souris permettant d’analyser le rôle des lymphocytes T régulateurs dans le cancer du poumon.
Une actualité passionnante sélectionnée par de jeunes chercheurs en immunologie !

Med Sci (Paris) 2016 ; 32 : 348–351

Master biologie-santé de l’Université Paris-Saclay, module physiopathologie de la signalisation
Responsable du module : Karim Benihoud

Dans le cadre du développement d’un partenariat entre médecine/sciences et les écoles doctorales, nous avons souhaité associer à cette initiative les étudiants et les enseignants d’un nouveau module d’enseignement de l’université Paris-Saclay, intitulé « Physiopathologie de la signalisation ». Les étudiants du Master «  Biologie-Santé  » ont sélectionné 15 articles identifiant des mécanismes originaux touchant les voies de signalisation et aboutissant à des conclusions novatrices dans des domaines biologiques variés comme la mort cellulaire, la prolifération cellulaire, la signalisation lipidique. Après un travail préparatoire encadré par l’équipe pédagogique, les étudiants organisés en binômes/trinômes ont ensuite rédigé, guidés par des chercheurs, une Nouvelle synthétisant les résultats majeurs et soulignant l’originalité de l’article sélectionné. Les étudiants se sont investis avec enthousiasme dans ce travail et ont beaucoup apprécié cette initiation à l’écriture d’articles scientifiques. Bonne lecture !

Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 580-582
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 582-584
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 585-587
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 587-589
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 705–707
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 708–710
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 710–713
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 713–715
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 716–718
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 827–830
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 830–832
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 833–835
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 836–839
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 839–841
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 1030–1033

Master génétique et biologie de la cellule, parcours infectiologie fondamentale, module virologie, Université Claude Bernard Lyon 1, Université de Lyon
Responsables du module : Renaud Mahieux et Viktor Volchkov

Med Sci (Paris) 2016 ; 32 : 719-723

École doctorale physiologie, physiopathologie et thérapeutique, UPMC Sorbonne Universités
Responsables : Catherine Monnot et Isabelle Cremer

Med Sci(Paris) 2017 ; 33 : 197–200

Participants 2016-2017

A venir