Exporter cette référence

Antonmarchi, dernier médecin de Napoléon : requiem pour un faussaire Le compte rendu d’autopsie publié en 1825 est un plagiat !

Med Sci (Paris), 22 4 (2006) 434-436
DOI: https://doi.org/10.1051/medsci/2006224434