Accès gratuit

Figure 1.

image

Télécharger l'image originale

Photosensibilisation de cellules nerveuses par transduction virale. A.  Un transgène (ici codant la channelrhodopsine-2) est encapsidé dans des particules virales qui sont ensuite introduites dans une région cérébrale donnée par injection stéréotaxique. B.  Pour des expériences de neuromodulation optogénétique sur des animaux en situation comportementale, un segment de fibre optique fixé dans un connecteur miniature peut être implanté sur la tête de l’animal. Lors de l’expérience, ce connecteur est relié à une source de lumière par l’intermédiaire d’un câble optique. C.  La lumière délivrée par la fibre optique n’agit que sur les neurones photosensibilisés (ici en vert), c’est-à-dire ceux exprimant la protéine codée par le transgène.

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.