La revue médecine/sciences obtient le "Grand Prix Editorial 2017 du SPEPS".

Paris, le 15 novembre 2017, Arnold Munnich, pédiatre et généticien à l'hôpital Necker-Enfants Malades de Paris, membre de l’Institut Imagine (université Paris Descartes et UMR Inserm 1163) a reçu le Grand Prix Éditorial 2017 du SPEPS. Son éditorial « Mal nommer les choses» décrit l’ambivalence et la crise de confiance qui se sont installées entre la science et l’opinion publique : surestimation de la science mais aussi profonde méfiance, au point de « s’en remettre aux médecines parallèles, à toutes sortes de charlatans, d’illusionnistes et autres mystificateurs ». Face à ce constat, Arnold Munnich demande que les chercheurs s’interrogent : « Sommes-nous dignes de la confiance que la société a mise en nous ? », et appelle à ce que chacun d’entre eux « considère comme de sa mission de faire la part de ce qu’on peut raisonnablement espérer et de ce qui est illusoire », et à « démentir les propos de ceux qui se jouent de la crédulité des malades et de l’opinion ». Aux chercheurs « de trouver les mots justes, … les mots simples et vrais, … qu’attendent celles et ceux qui ont mis leur confiance en eux ».

EDP Sciences tient à féliciter le Pr Arnold Munnich ainsi que l’équipe de médecine/sciences de proposer depuis plus de 30 ans, des articles de qualité dans le domaine de la recherche biologique, médicale et en santé..

Découvrez cet éditorial