Free Access

Figure 1

thumbnail

Télécharger l'image originale

Voie de biosynthèse des hexosamines. Deux à 3 % du glucose entrant dans la cellule est dirigé vers la voie de biosynthèse des hexosamines (HBP). Cette voie, qui débute avec la synthèse de glucosamine 6-P à partir de fructose 6-P et de glutamine, conduit à la production d’UDP-GlcNAc (uridine 5-diphospho N-acétylglucosamine), substrat utilisé par l’OGT pour réaliser la O-GlcNAcylation des protéines cytosoliques ou nucléaires. L’UDP-GlcNAc est également le donneur de GlcNAc pour d’autres types de glycosylations non figurés sur ce schéma (glycosylations classiques dans le réticulum endoplasmique et le Golgi, glycolipides, etc.). L’étape limitante de la voie HBP est celle catalysée par la GFAT (glutamine fructose-6-phosphate amidotransférase) qui utilise la glutamine pour convertir le fructose-6 phosphate en glucosamine-6 phosphate. L’UDP-GlcNAc est un inhibiteur allostérique de la GFAT, permettant un rétrocontrôle négatif de la voie HBP.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.