Nos jeunes pousses ont du talent !

Partenariat médecine/sciences – universités
Série coordonnée par Laure Coulombel

Présentation du partenariat

médecine/sciences a entamé une série de publications en s’associant avec des enseignants de Master 2 et d’écoles doctorales d’universités francophones. Les étudiants se confrontent au difficile exercice de transmettre de façon synthétique, sous forme de Brèves ou de Nouvelles, des avancées scientifiques dans différents domaines de la biologie et de la médecine. Toutes les propositions de contributions d’étudiants par des enseignants de Masters d’universités francophones sont les bienvenues !

Editorial
Med Sci (Paris) 2016 ; 32 : 537–538

Enseignants, si vous êtes intéressés par ce projet et souhaitez participer, merci de contacter Laure Coulombel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Participants 2016-2017

Master immunologie de l'Université Pierre et Marie Curie (UPMC), parcours immunothérapies et bio-ingénierie, module analyse scientifique, Paris 6, Sorbonne Universités
Responsable du module : Sophie Sibéril

L’actualité immunologique sous l’œil critique des étudiants de Master 2

Floriane Amrouche, Émeline Djacoto, Giovanna Fiore, Ariane Lacotte, Johara Lahssini, Stéphanie Li Chung Tong, Maureen Pettavino, Laurène Romano

Dans le foie, une patrouille lymphocytaire veille contre le paludisme par Ariane Lacotte et Maureen Pettavino

Les bactéries « oncomicrobiotiques », adjuvants de la lutte contre le cancer par Laurène Romano et Stéphanie Li Chung Tong

Pentraxine 3, un talent caché d’activateur de la réponse humorale innée par Floriane AMROUCHE et Émeline DJACOTO

La fonction suppressive des LTreg en ligne de miR-17 par Giovanna Fiore et Johara Lahssini

Participants 2014-2015

Master immunologie de l'Université Pierre et Marie Curie (UPMC), parcours immunothérapies et bio-ingénierie, module analyse scientifique, Paris 6, Sorbonne Universités
Responsable du module : Sophie Sibéril

Med Sci (Paris) 2015 ; 31 : 139-42

Master génétique et biologie de la cellule, parcours infectiologie fondamentale, module virologie, Université Claude Bernard Lyon 1, Université de Lyon
Responsables du module : Renaud Mahieux et Viktor Volchkov

Med Sci (Paris) 2015 ; 31 : 840

Participants 2015-2016

Voir le sommaire

Master immunologie de l'Université Pierre et Marie Curie (UPMC), parcours immunothérapies et bio-ingénierie, module analyse scientifique, Paris 6, Sorbonne Universités
Responsable du module : Sophie Sibéril

Cette année encore médecine/sciences s’associe aux enseignants de Master 2 d’universités francophones qui ont inclus dans leur enseignement un module d’analyse scientifique. Les étudiants du Master 2 « immunothérapies et bio-ingénierie » de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), Université Paris 6, Sorbonne Universités, se sont confrontés au difficile exercice de transmettre de façon synthétique (sous forme de Brèves) les résultats d’avancées scientifiques dans différents domaines de la biologie et de la médecine. Ils ont sélectionné quatre articles d’immunologie : deux soulignent l’implication du microbiote intestinal dans des pathologies autoimmunes (le diabète et l’uvéite), un montre comment l’épigénétique contrôle une « mémoire » immunologique innée, et un décrit un modèle original de souris permettant d’analyser le rôle des lymphocytes T régulateurs dans le cancer du poumon.
Une actualité passionnante sélectionnée par de jeunes chercheurs en immunologie !

Med Sci (Paris) 2016 ; 32 : 348–351

Master biologie-santé de l’Université Paris-Saclay, module physiopathologie de la signalisation
Responsable du module : Karim Benihoud

Dans le cadre du développement d’un partenariat entre médecine/sciences et les écoles doctorales, nous avons souhaité associer à cette initiative les étudiants et les enseignants d’un nouveau module d’enseignement de l’université Paris-Saclay, intitulé « Physiopathologie de la signalisation ». Les étudiants du Master «  Biologie-Santé  » ont sélectionné 15 articles identifiant des mécanismes originaux touchant les voies de signalisation et aboutissant à des conclusions novatrices dans des domaines biologiques variés comme la mort cellulaire, la prolifération cellulaire, la signalisation lipidique. Après un travail préparatoire encadré par l’équipe pédagogique, les étudiants organisés en binômes/trinômes ont ensuite rédigé, guidés par des chercheurs, une Nouvelle synthétisant les résultats majeurs et soulignant l’originalité de l’article sélectionné. Les étudiants se sont investis avec enthousiasme dans ce travail et ont beaucoup apprécié cette initiation à l’écriture d’articles scientifiques. Bonne lecture !

Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 580-582
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 582-584
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 585-587
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 587-589
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 705–707
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 708–710
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 710–713
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 713–715
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 716–718
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 827–830
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 830–832
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 833–835
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 836–839
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 839–841
Med Sci(Paris) 2016 ; 32 : 1030–1033

Master génétique et biologie de la cellule, parcours infectiologie fondamentale, module virologie, Université Claude Bernard Lyon 1, Université de Lyon
Responsables du module : Renaud Mahieux et Viktor Volchkov

Med Sci (Paris) 2016 ; 32 : 719-723

École doctorale physiologie, physiopathologie et thérapeutique, UPMC Sorbonne Universités
Responsables : Catherine Monnot et Isabelle Cremer

Med Sci(Paris) 2017 ; 33 : 197–200

Participants 2016-2017

A venir